Retrouvez sur cette page les ciotadens connus, les artistes que la ville a su séduire…

danseuses sur scène à la ciotat

Charles DE GRIMALDI (1612-1687) Marquis de Régusse – président du Parlement d’Aix-en-Provence.
Joseph LIEUTAUD (1644-1726) Sculpteur, élève de Pierre PUGET.
Pierre GAUTHIER (1642-1697) Musicien et compositeur, introducteur de l’Opéra à Marseille.
Honoré GANTEAUME (1755-1818) Amiral, chef d’État major de la Marine, ramena Bonaparte après l’expédition d’Égypte.
Étienne MARCHAND (1755-1793) Capitaine marin qui fit faire au drapeau tricolore son premier tour du monde.
Étienne MASSE (1778-1863) Grand voyageur et écrivain du terroir.
Toussaint Séraphin CREMAZY (1799-1879) Poète provençal, auteur du «Meis rapugo» écrit à La Réunion où il passa sa vie.
Louis MAURIN (1859-1936) Évêque de Grenoble en 1911, Archevêque de Lyon et primat des Gaules. Cardinal en 1916, deux fois Légat du Pape.
Zino FRANCESCATTI (1902-1991) Violoniste concertiste international.
Louis MARIN (1721-1809) Censeur royal, premier historien de la ville.
Louis BENET (1805-1877) Créateur des chantiers navals modernes de La Ciotat.
Michel SIMON (1895-1975) Comédien qui possédait une demeure à La Ciotat.
André BRUE (1654-1738) A tracé les contours du Sénégal.
Émile RIPERT (1882-1948) Poète et écrivain

La Ciotat a séduit des artistes

Henri STENDHAL (1783-1842) Écrivain français, de passage à La Ciotat, a notamment écrit «S’il fallait absolument habiter une petite ville en France, je choisirais Grasse ou La Ciotat» (Mémoire d’un touriste).
Alphonse DE LAMARTINE (1790-1869) L’écrivain, de passage à La Ciotat, en juillet 1832, écrit : «Heureux l’homme qui naît et qui meurt au soleil. Heureux surtout celui qui a sa maison, la maison et le jardin de ses pères, aux bords de cette mer dont chaque vague est une étincelle qui jette sa lumière et son éclat sur la terre…»
Georges BRAQUE (1882-1963). L’un des maîtres du Cubisme a peint La Ciotat.